Accueil

Notre équipe

Bulletins
<   et archives

Débordements >
< Combats

Rechercher

Participez !

S.O.S. PARIS
Terrasses débordantes

Parallèlement au Projet de Règlement sur la Publicité et les Enseignes dont nous reparlerons, la Ville de Paris s'apprête à revoir le règlement d'installation de terrasses et étalages sur l'espace public pour le mettre en conformité avec les usages qui se sont instaurés au fil des ans. On peut tout craindre quand on fait le compte des nuisances que génèrent les installations abusives et peu sanctionnées (35 par infraction constatée), pour les habitants de Paris: bruits nocturnes, déchets, impossibilité de passer avec une voiture d'enfant ou de handicapé, etc...

Des propositions ont été faites pour améliorer le projet présenté par la Ville, mais elles vont
évidemment à contrecourant du but recherché par celle-ci : animation et convivialité, les maîtres-mots du règne. Rappelons-les, malgré leurs maigres chances d'aboutir : respect de la largeur d'1m.60 pour les piétons, interdiction des dispositifs de chauffage très énergivores, fermeture des terrasses après 22 heures, suppression des contre-terrasses, non autorisation des terrasses sur les trottoirs étroits, amendes dissuasives; on peut toujours rêver...
En revanche il serait inadmissible de ne pas tenir compte des disparités des voies parisiennes, les règles de gabarit ne pouvant s'appliquer de manière uniforme sur l'ensemble du territoire parisien, ce qu'a démontré la consultation effectuée dans chaque arrondissement.

Louis Edmond Goupy

Rejoignez-nous, nous avons besoin d'adhérents actifs pour lancer l'alerte à temps!
Cotisation donnant droit à notre bulletin trimestriel : 50 €. /an.
Membre bienfaiteur : 100 €. ou plus.
Etudiants et chercheurs d'emploi : 10 €.
Pour écrire et envoyer vos chèques : S.O.S. Paris 103, rue de Vaugirard,  75006 PARIS
ou utilisez PayPal pour payer en ligne .   .   .   .     Adherez à S.O.S. Paris !

Rechercher
Ecrire au webmestre